Sur son lac de brume
Seul, il se tient droit
Pleurant sous la lune
Le dernier roi de la Baviere
a perdu sa compagne hier

Il replie son cou
Sur les reflets flous
De l'eau qui frissonne
Il s'abandonne
Et dans la pluie
Un cygne meurt au ralenti

Si tu t'en vas souviens-toi
Souviens-toi que ma vie s'éteindra presqu'aussitôt
La solitude a toujours fait mourir les oiseaux
(bis)
Si tu t'en vas souviens-toi
Souviens-toi que ma vie s'éteindra presqu'aussitôt
La solitude a toujours fait mourir les oiseaux

Il glisse sans elle
Les larmes du ciel
Tombent sur ses ailes
Et l'âme en peine, son corps bascule
Un cygne est mort au crépuscule

Si tu t'en vas souviens-toi
Souviens-toi que ma vie s'éteindra presqu'aussitôt
La solitude a toujours fait mourir les oiseaux
Si tu t'en vas souviens-toi
Souviens-toi que ma vie s'éteindra presqu'aussitôt
La solitude a toujours fait mourir les oiseaux
mmmmmmmmmmm
Souviens-toi que ma vie s'éteindra presqu'aussitôt
La solitude a toujours fait mourir les oiseaux

Video erróneo?