Telle une âme en suspension,
Je voudrais sans crainte
Disparaître sous le flots;
Entendre jaillir des profondeurs
Leur complainte ensorcelée.

Elles m'appelleraient de leur royaume
De nacre et d'écailles aigue marine
Pour m'emmener loin des miens,
D'un monde qui m'est étranger.

Leur tenant la main, lentement,
Je voudrais sombrer dans des eaux noires
M'accueillant silencieusement.

Dire adieu aux lueurs du matin,
Laisser les courants froids
Purifier mes pensées, statufier mes chairs,
Pour trouver le sommeil
Tout au fond de l'océan.

Video erróneo?