En ouvrant les yeux le matin
Aussitôt la peine m'emplit
Mais parfois je ne ressens rien
Ou juste le vif sentiement
De ne pas être d'ici...
J'aime alors contempler le ciel
Avoir l'impression de m'envoler
vers les nuages qui passent puis s'effacent
Dans le bleu d'une mer sans fin

Video erróneo?